Un chercheur, une manip – Spécial Lumière

Dates: du 14 Avril 2015 au 28 Juin 2015

Organisateur: DIM Nano-K (GDR CNRS 2972 – C’Nano IdF)

Partenaires:  Palais de la Découverte, Région Ile-de-France, CNRS

Thème:  autres

Lieu / Adresse:  Palais de la Découverte Avenue Franklin Delano Roosevelt, Paris

Site web:  www.cnanoidf.org

Le DIM Nano-K, Domaine D’Intérêt Majeur des Nanosciences aux Atomes Froids de la Région Ile-de-France, sera présent au Palais de la Découverte du 14 avril au 28 juin 2015 et animera un stand composé de manips autour de la lumière.

Les objectifs de cette manifestation sont multiples :
– Pour le grand public :
Découvrir la science « en train de se faire »; Rencontrer les acteurs de la recherche; Expérimenter pour comprendre la science

– Pour les équipes du réseau :
Rendre visible la recherche ; Promouvoir les actions de diffusion déjà existantes dans les labos ; Valoriser l’implication des chercheurs et doctorants
– Pour le palais de la découverte :
Proposer une action pour attirer les jeunes vers les métiers de la recherche ; Préserver les relations entre le Palais et le monde de la recherche ; Repérer des manip’ à intégrer dans la collection permanente.

Les 3 manips présentées sont les suivantes :

La première manip’ « L’or se voit en nano » est proposée par Bruno PALPANT du Laboratoire de Photonique Quantique et Moléculaire (ENS Cachan).
L’objectif est d’illustrer, par l’intermédiaire de l’aspect visuel, la possibilité de contrôler les propriétés de nanoparticules d’or et de montrer des perspectives d’applications dans divers domaines comme la thérapie, ou l’art. nCe projet se base sur un travail de recherche pluridisciplinaire à objectif biomédical, soutenu par l’ANR et C’Nano, et sur un projet Art&Science associant physiciens et chimistes à une designer spécialiste du verre.

La seconde manip’ est réalisée par Hynd REMITA du Laboratoire Chimie Physique (Université Paris Sud). Le public pourra ici comprendre le rôle de l’utilisation des nanoparticules de TiO2 pour la dépollution de l’air et de l’eau grâce à la photocatalyse.

Enfin, la dernière manip’ est présentée par de jeunes chercheurs du laboratoire Charles Fabry (Institut d’Optique) Vincent JOSSE et Valentin VOLCHKOV. Les objectifs pédagogiques sont ici de discuter le phénomène des interférences, d’apprendre la nature « onde » de la lumière, propriétés cohérents du laser et si possible de montrer le rôle du désordre dans la propagation des ondes

Afin d’animer le stand sur une période de deux mois et demi, 41 doctorants franciliens du réseau Nano-K se sont inscrits. En échange de leur participation, 2 journées et demie de formation seront proposées début 2015 et seront validées par les écoles doctorales dans le cadre du Plan Individuel de Formation.

Share Button

Email de contact:  marine.stoll@univ-paris-diderot.fr

Evènement mis en ligne par:  STOLL