MATIERE-LUMIERE – Exposition Evi Keller

Dates: du 31 Mai 2015 au 18 Juillet 2015

Organisateur: Galerie Jaeger Bucher

Thème:  art-et-culture

Lieu / Adresse:  Galerie Jaeger Bucher, 5-7 rue de Saintonge, 75003, Paris

Site web:  www.galeriejaegerbucher.com

La Galerie Jaeger Bucher est heureuse de présenter, dans son Espace Marais Rive Droite, l’oeuvre de l’artiste Evi Keller, qui bénéficiera d’une première exposition personnelle du 31 mai au 18 juillet 2015. Intitulée MATIERE-LUMIERE, elle sera inaugurée à la galerie le samedi 30 mai 2015 de 14h30 à 18h lors du «CHOICES Collectors Weekend».

Une installation MATIERE-LUMIERE sera également présentée à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts du 29 au 31 mai (Commissariat Alfred Pacquement) à cette occasion.

Après la présentation initiale de MATIERE-LUMIERE lors de la dernière édition de Nuit Blanche, puis l’installation qui a suivi lors du parcours hors les murs de YIA Art Fair dans l’Eglise Saint Denys du Saint Sacrement, cette exposition incarne le voyage initiatique de l’artiste et constitue la réelle mise au monde de cette nouvelle expression artistique.

Un espace nocturne sera dédié à la projection de l’oeuvre audiovisuelle «Matière – Lumière [Towards the light – silent transformations]», berceau véritable des MATIERE-LUMIERE au 7 de la rue de Saintonge. Ses empreintes photographiques de l’instant, témoins d’un processus de transformation, cristallisent des expériences de vie et les incarnent dans des espaces de transition, hors des repères du simple réel. L’expérience MATIERE-LUMIERE poursuivra son voyage par des installations au 5 de la rue de Saintonge. Le passage de l’un à l’autre unit le reel et l’imaginaire, les mondes extérieurs et intérieurs, la matérialité et la spiritualité dans une expérience hors espace hors temps, qui conduit du noir absolu vers la lumière.
La complexité de MATIERE-LUMIERE n’ayant ni références, ni appartenances est une de ses grandes richesse. Il n’y a pas d’appartenance à un courant artistique «défini» ni de référence à un mode d’expression particulier. Il s‘agit d’une fusion des modes d’expression, cristallisant des approches artistiques telles que la photographie, la peinture, la sculpture et la création audiovisuelle.

« Tour à tour vitrail, tapisserie, tapis d’Orient, manteau royal, chasuble, les teintes pourpres et noires, dans leur émoi vital, les voiles de lumière d’Evi Keller, convoquent les réminiscences les plus confuses, les plus affolantes et sans doute les plus oniriques de notre imaginaire, en quelques triades constellées : Cluny, Holbein, Aubusson ; les palais persans, le Palais des Doges et celui des Papes ; la dague, l’anneau, le cachot ; la jugulaire, l’alchimie, la tombe ; l’éclosion, l’éclat, l’éclipse—la lumière noire. Et si les chatoiements laissent apparaître fugacement des lapis, des safrans, des rubis, des argents, on n’échappe pas longtemps à l’effet du triptyque chromatique essentiel, organique, par lequel Evi Keller travaille la « matière lumière » et tente de donner forme au lien indissociable entre les deux : le rouge, l’or et le noir. En faisant dialoguer ces trois couleurs les plus denses en infinies variations sans cesse renouvelées, Evi Keller place son entreprise sous le triple signe du sang, de la lumière et de la mort. Car ce qui donne vie et mort à la matière, c’est bien la lumière, sans laquelle elle restera inerte. C’est là le travail vital de l’artiste et du poète, sans qui, jamais, nous ne pourrions nous rendre à cette « évidence ». (…) »

Fragment du texte de Frédéric Ogée, exposition MATIERE-LUMIERE

Dossier de Presse + Galerie Photo

Share Button

Email de contact:  contact@galeriejaegerbucher.com

Téléphone:  0142726042

Evènement mis en ligne par:  Galerie Jaeger Bucher