Ciné Barry Lyndon

Date:   11 Mars 2015

Organisateur: Université de Bordeaux

Thème:  art-et-culture

Lieu / Adresse:  Agora Domaine du Haut-Carré 43 rue Pierre Noailles, Talence

Site web:  u-bordeaux.fr

Cinéma et technologie : à la recherche de la lumière parfaite …
Ciné-conférence dans le cadre de l’année de la lumière, autour du film Barry Lindon, chef-d’œuvre de Stanley Kubrick.

18h : Présentation du film
par Clément Puget, maître de conférences en cinéma Université Bordeaux Montaigne
Le chercheur abordera la question de la lumière dans une perspective historienne, et notamment à propos du rapport documentaire/fiction perceptible par le biais des choix d’éclairage de Stanley Kubrick et des « plans-tableaux » à la façon des peintres anglais du XVIIIè siècle. « Kubrick a étudié les effets de lumière de peintres comme Turner ou Gainsborough et a décidé d’éclairer davantage de côté. (…) Le spectateur est ainsi plongé dans l’intimité des personnages et vibre avec eux. »

et Jean-Christophe Delagnes, maître de conférences au CELIA Centre Lasers Intenses et Applications
Il présentera les aspects techniques des objectifs spéciaux de la NASA (50 mm) utilisés par Stanley Kubrick pour tourner les scènes éclairées à la bougie : « L’éclairage des films historiques m’a toujours semblé faux, dit-il. J’ai trouvé l’objectif qui n’avait jamais été utilisé pour tourner un film et j’ai fait aménager spécialement une caméra. »

18h45 : cocktail

19h15 : Projection du film Barry Lindon (durée 3h07 min)

En 1973, année du début du tournage de Barry Lyndon, l’idée d’éclairer un film entier à la chandelle était une hérésie. Stanley Kubrick, ancien photographe, s’était néanmoins largement documenté sur le sujet.
Le cinéaste se mit en quête d’un objectif géant pouvant laisser entrer la lumière suffisante. Il lui fallut trois mois pour trouver le Zeiss 50 mm, conçu par la NASA pour être utilisé sur la Lune (pellicule extra-sensible). Une caméra spéciale a fut ensuite conçue pour fixer cet objectif.

La photographie sublime et innovante du film, récompensée par un Oscar, créa l’événement en 1975. « Si Stanley Kubrick n’était pas réalisateur, il serait probablement le plus grand directeur de la photographie du monde. »

Share Button

Email de contact:  anne.lassegues@u-bordeaux.fr

Téléphone:  0540002421

Evènement mis en ligne par:  Lassegues